Eau thermale

En séjournant à la Leukerbad Clinic, vous bénéficiez d’une eau thermale sulfatée calcique, contenant une forte teneur en sodium, en strontium, en fer, ainsi qu’en fluor. Cette eau naturellement chaude jaillit dans le village à plus de 50°C. Les deux bassins – intérieur et extérieur – de la Leukerbad Clinic sont ainsi à une température constante de 36°C toute l’année. Elle est reconnue depuis l’époque romaine pour ses vertus thérapeutiques et a des effets de stimulation thermique, chimique et mécanique sur le corps humain.

Effets de la chaleur

L’action de la chaleur détend les muscles, améliore l’élasticité des tissus conjonctifs et liquéfie la synovie. Elle a un effet bénéfique sur les articulations endolories.

Effets chimiques et mécaniques

Avec l’absorption et la transpiration par la peau, un échange d’ions se crée. Grâce à la poussée de l’eau, le corps immergé pèse moins de 10% de son poids effectif. Ainsi, les mouvements sont plus faciles à effectuer dans l’eau et ménagent les articulations.

De plus, la musculature de soutien et de maintien se détend par réflexe. La viscosité et la résistance au frottement freinent les mouvements du corps. Ainsi lors des thérapies d’entraînement dans l’eau (aqua jogging avec Wet Vest, gymnastique aquatique, nage palmée), la musculature est renforcée et l’enchaînement des mouvements harmonisé.

L’eau thermale : l’alliée naturelle et efficace aux soins cutanés

Riche en sulfate de calcium, l’eau thermale, dont la Leukerbad Clinic remplit ses piscines extérieure et intérieure, est l’alliée naturelle et efficace aux problèmes cutanés et rhumatismaux. Depuis des millénaires, elle sert à soigner l’arthrite, les douleurs articulaires et les brûlures. On l’utilise également et surtout pour soulager certaines affections cutanées.

Grâce à son effet purifiant et à ses propriétés antioxydantes, elle soulage les patients à la peau atopique. Les peaux sèches et sensibles, celles qui souffrent d’eczéma, de rosacée ou de psoriasis se trouvent apaisées au contact de l’eau thermale, dont les propriétés anti-inflammatoires et adoucissantes diminuent drastiquement les démangeaisons. Les effets agissent tant sur la souplesse de la peau que sur la disparition parfois totale des rougeurs.

Contre-indications
Lors de poussée de crises rhumatismales. Lors de douleurs dorsales ou lombaires aiguës. En cas d’hypertension artérielle sévère ou de cardiopathie quelconque en décompensation. Les patients immunodéprimés recevant une corticothérapie et un traitement immunosuppresseur, les receveurs de greffe rénale et les patients dialysés.